ASAM CHERBOURG OCTEVILLE  : site officiel du club de tir à l'arc de CHERBOURG - clubeo

Deux victoires, Patrick PIEPLU et Christiane LECANU et une seconde place Lydie PIEPLU

18 novembre 2016 - 21:40

Samedi 12 et dimanche 13 novembre 2016 a eu lieu la compétition d’Agneaux, deux archères de l’ASAM se sont mis en exergue Christiane LECANU et Lydie PIEPLU qui ont accompagné Patrick PIEPLU sur le podium.

En arc classique, Christiane LECANU en super vétérane dame faisait sa rentrée 2016 / 2017, malheureusement même si elle gagne, s’est sur un petit score de 461 points.

Patrick PIEPLU en senior homme arc classique, ne réussit toujours pas à débloquer son compteur, l'adage dit: "Seule la victoire est belle" oui, peut-etre, mais son score final est trop faible pour qu’il en soit satisfait, 526 points lui permettre de l'emporter, mais le laisse sur sa faim.

Pour ses deux archers les beaux jours sont à venir n’en doutons pas.

Lydie PIEPLU en arc à poulies senior dame était opposée principalement à une adversaire de haut niveau Marion PEVENT de Coutances auquel Lydie a mis la pression dés le début de la compéte, mais la victoire resta dans les bras de Marion. Lydie motivée comme pas une, profile de cette locomotive pour pulvériser son record, le portant de 525 points à 542 points. Superbe compétition ou Marion faillit craquer après un loupé, mais en championne, elle ravala sa déception et sa grande qualité d’archère lui fur nécessaire pour rester maitre de l’épreuve et garder Lydie à quelques longueurs réalisant pour sa part 553 points.

En super vétéran homme arc à poulies Maurice LECANU pour sa première compétition avec cette arme, avait peut-être eu trop d’envie de bien faire, d’ailleurs, il commence son concours par un magnifique neuf dommage c’était dans la cible d’à coté donc comptée paille (loupée). Sans se décourager, il continua le concours, améliorant progressivement son niveau de tir. Première compéte, un peu désolante pour lui, mais il fallait bien un début, alors ce ne pourra qu’être meilleur ensuite, il l’espère tout au moins.

Commentaires