ASAM CHERBOURG OCTEVILLE  : site officiel du club de tir à l'arc de CHERBOURG - clubeo

Les Poulidors de l’ASAM à Saint LO.

11 novembre 2016 - 11:57

Samedi 5 et dimanche 6 novembre 2016, l’ASAM présentait deux archers à la compétition de Saint LO, un minime garçon arc classique, Thibault COSSARUTTO et en vétéran homme arc classique Patrick DUFOUR.

 Thibault démarrait très bien son concours, mais se plantait à la quatrième volée et surtout à la sixième. A partir de la, il se remet sur la bonne trajectoire, ne baisse pas les bras ce qui est très important. Première série conclue avec un très petit 228 points en troisième position derrière le futur vainqueur, le très bon OUTIN Loïc de Villedieu les Poêles avec 246 points et GALLARD Nicolas de l’OHS de Cherbourg Octeville avec 230 points. En deuxième série, Thibault réussit un meilleur score que son vainqueur, lui reprenant trois petits points, alors qu’il en avait laissé dix huit à la première série. Deuxième série conclue avec un très bon 259 points qui reflète beaucoup mieux son niveau actuel. Il termine cette compétition à la deuxième place avec un score de 487 points tout prêt de son record de 2016 établi à 490 points. 

Patrick pour sa part avait fort à faire avec YON Stéphane d’Agneaux auteur d’un tonitruant 283 points en première série, Patrick réussissant pour sa part un bon score de 271 points, en ayant réalisé une série très régulière. En deuxième série, Patrick réussit à élever son niveau de tir, malgré un lamentable 23 en 13 éme volée, il réussit 273 points reprenant deux petits points à Stéphane, mais comme il s’était mis hors de portée en première série, Stéphane gagne logiquement avec un très bon 554 points, suivi en deuxième position par Patrick avec 542 points. Pour Patrick sa meilleure perf de l’année et surtout de deux points supérieur à son meilleur score de 2016. Sa saison commence bien, il en est de même pour Thibault, mais il va falloir acquérir pour l’un comme pour l’autre une meilleure régularité. A un certain niveau, les couacs sont rédhibitoires.

Commentaires