ASAM CHERBOURG OCTEVILLE  : site officiel du club de tir à l'arc de CHERBOURG - clubeo

A Yvetot pour l’ASAM ce fut la Bérézina !

19 mai 2016 - 09:58

Que c’est-il passé à Yvetot ? Un grand embrouillamini pendant une heure.

Nous sommes dans le groupe un pour la gagne, tu es dans le groupe 2 et toi dans le groupe 3, puis ensuite, on jette les dés et celui qui est un devient trois et celui qui est trois devient deux et celui qui est trois devient un. Ce qui veut dire que pendant un bon moment, y compris, alors que nos archers sont sur le pas de tir pour la première place, une seconde après l’ASAM se retrouve dans le groupe trois pour matché pour une place entre la 9 éme et la 13 éme.

L’ASAM était pourtant sorti 4 éme des qualifications très prés des 2 éme et 3 éme avec un score de 1821 points, Patrick DUFOUR 620, Jean Luc COGNARD 605, Patrice FERREZ 596 et Jullien LOVETT 594 points. C’est Notre Dame de Gravenchon qui sort premier avec 1859, suivi d’Offranville avec 1830, suit Saint Valéry en Caux avec 1829, l’ASAM avec 1821 est 4 éme et est suivie par les Pieux avec 1816 points.

Donc tous les espoirs étaient permis pour une place sur le podium. L’ASAM matché en poule 4 contre Les Pieux, Mont Saint Aignan et Hérouville. L’ASAM perdait le premier match contre Hérouville aux flèches de barrage, gagné le 2 éme contre Mont Saint Aignan et le dernier match de poule contre les petits lapins des Pieux qui furent plutôt des renards. Les pieusais sortent le grand jeu et coulent les marins de l’ASAM, condamnés à matché pour une honorable 9 éme place, mais bien loin de nos espoirs. Grace à ce parcours parfaitement géré nos adversaires et néanmoins ami de Les Pieux finiront 4 éme.

L’ASAM motivait comme personne, récitant ses flèches en qualif et incapable de continuer au moment important, les poules de classement. Cette première étape au gout amer ou nous avons mal géré le stress engendré par la confusion des arbitres, mais pour les autres équipes impliquées se fut aussi le cas. Aurions-nous pu faire mieux ? assurément, cela se joue à peu. Mais, c’est le sport et les meilleurs sont ceux qui sortent le grand jeu au bon moment ce ne fut malheureusement pas le cas ce jour pour l’ASAM. La leçon sera profitable.

Comme ont pu le dire les petits lapins malins des Pieux « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ».

Le prochain tour aura lieu dans 15 jours à Hérouville avec la rentrée dans l’équipe de Patrick PIEPLU. 

Commentaires