ASAM CHERBOURG OCTEVILLE  : site officiel du club de tir à l'arc de CHERBOURG - clubeo

PREMIÈRE COMPÉTITION DE L'ANNEE 2015 à COUTANCES

11 janvier 2015 - 23:54

Deux victoires et trois deuxième place à Coutances les 9, 10 et 11 janvier 2015

Cette compétition à Coutances sur 3 jours et 4 séances ne pouvait, du fait de la petite taille de la salle qu’être une compétition par procuration. Mais qui grâce au logiciel « TRAPTA », la compétition se déroule comme si chacun se positionnait dans l'épreuve au fur à mesure quelle se déroule. Bien sur, les derniers compétiteurs ont un petit avantage car ils peuvent encore agir, alors que pour ceux qui ont fini, ne peuvent que regarder le déroulement final de l’épreuve, ils savent ce qu’ils ont faire, bon ou mauvais, alors que pour ceux en piste, ils ont à faire. Cette première compétition à Coutances de l'année 2015 avait démarré sous les meilleurs auspices pour l'ASAM de Cherbourg Octeville avec nos deux seniors femmes qui ont fait une très bonne compétition ce samedi en battant, on pourrait même dire pulvérisant leurs records personnel, Noémie MIEGEBIELLE le portant de 472 à 489 gagne environ 65 places au niveau national et Alicia DOUBLET de 464 à 490 qui elle gagne environ 110 places au niveau national. Alors que Alicia était sur le podium le samedi. Mais, Nadia GOUHIER d'Avranches le dimanche ne l'entendait pas ainsi et réalise 494 points. Alicia et Noémie se classe finalement 4 éme et 5 éme. Ce déroulé de compétition avec "TRAPTA" fut le plus marquant avec les super vétérans homme ou Jean Pierre BENOIT d'Octeville qui avait tiré le vendredi, Christian VAUTIER d'Agneaux le samedi, Patrice FERREZ de l'ASAM, Marc MOREAU d'Avranches et Maurice LECANU de l'ASAM tirant eux le dimanche pour les podiumables éventuels. D’entrée de compétition le dimanche d’une façon normale serait-on tenté de dire Patrice FERREZ prend la tête jusqu’à la quatrième volée ou la, première alerte, il ne réussit que 23, Maurice qui avait démarré timidement place un 27, et revient mais à 10 points, Marc avec une entame un peu identique suit à 13 points et Jean Pierre qui avait loupé sa quatrième volée et déjà à 20 points de Patrice. Sixième volée Patrice se reprend, alors que Maurice se loupe avec un 19, se fait passer par Marc et rejoindre par Jean Pierre. Septième volée Maurice s’est reprit, il reprend 5 points à Patrice qui s’est loupé avec un 22 indigne de lui. Maurice reprend la 3 éme place à 2 points derrière Marc et 1 point devant Jean Pierre. Huitième volée Patrice coince de nouveau avec 24, alors que Maurice plante un 29, revenant à 7 points ce qui sera aussi le même écart à la 9 éme volée entre eux deux, alors que Marc n’est plus qu’à 5 points de Patrice et Jean Pierre qui s’est loupé est à 20 points. Dernière volée de la première série Patrice plante 26, il atteint la fin de cette série avec 252 son plus mauvais score depuis toujours (peut-être) laissant beaucoup d’espoir à ses adversaires qui le voit vulnérable. En deuxième, Marc qui réalise 244 à seulement 8 points de Patrice, Maurice immédiatement derrière à 243 et Jean Pierre relégué en quatrième position, paraissant hors du coup à 231 points. Christian pas dans un bon jour suit déjà à 28 points.

Deuxième série après le repos et la restauration, Patrice a compris et se reprend plante 28 et 29, 57 alors que Maurice et Marc ne réalise que 47 et 45, Maurice ayant repris la deuxième place, Jean Pierre se loupe et ne réalise que 36. Troisième volée Maurice plante 29 et semble prendre le large sur Marc avec 9 points d’avance, suivant Patrice à 5 points dans cette série. A partir de cette volée, Patrice s’envole et ne sera plus inquiété. Maurice par compte marque le pas et voit Marc le repasser à la sixième série et voit Jean Pierre qui n’avait pas baissé les bras revenir, il le passera d’ailleurs à la neuvième volée de la deuxième série. Mais pour le podium c’était gagné pour Patrice et perdu pour Jean Pierre. Mais Marc et Maurice pouvait légitimement postulé pour la médaille d’argent, avantage pour Marc avec 7 points d’avance en comptant le point de la première série. Ils tiraient ensemble donc impossible de voir ce que faisait l’autre, Maurice plante 9, puis 9 et finit sur un 10, total 28 et 244, total 487 points. Si Marc au même moment réalise 22, il garde la 2 éme place et alors que tout semblait plié, il se loupe complètement réalisant sa plus mauvaise volée avec 20 points réalisant 242 synonyme de 3 éme place avec un total de 486 points, Jean Pierre qui avait semblait hors du coup réalise 242 points, mais le retard de la première série ne lui fait qu’un total de 473 points. En vétérans homme la lutte fut fratricide entre Jean Luc COGNARD et Patrick DUFOUR de l'ASAM Cherbourg, malgré qu'en deuxième série, DELAROQUE Eric d’Agneaux et Thierry Marie de Vasteville se soient bien repris réalisant aussi bien pour Eric et surtout Thierry avec 261, mais les jeux étaient fait avec la première série. Jean Luc pas dans un bon jour laissa toujours espoir à Patrick de pouvoir gagner.  Jean Luc avait 22 points d’avance sur Patrick à la fin de la première série et il a vu Patrick revenir à 2 points à la 18 éme volée. A la fin de la 19 éme, Jean Luc n’avait que trois petits points d’avance et la Patrick se loupe 18, alors que Jean Luc plante 29, petite victoire pour Jean Luc avec 524 points, 2 éme Patrick avec 510, tout deux talonnée par Eric 507 et Thierry 502. En super vétéranes femme Christiane ne fut jamais dans la course réalisant un petit 498 et la deuxiéme place, alors qu’Anne Marie BOURGEOIS d’Avranches avait planté le samedi un énorme 533 et la victoire.       

Commentaires