ASAM CHERBOURG OCTEVILLE  : site officiel du club de tir à l'arc de CHERBOURG - clubeo

Archers, je vous salue !

28 septembre 2017 - 09:40

C'est par cette formule cabalistique que nos cinq Asamistes rentreront, sous peine de sanction arbitrale, sur le jardin d'Arc d'Argences dimanche 1 octobre. Jeu d'Arc venu du fin fond des âges, du temps des Rois, le moyen âge en l'occurence . En ce XXI ème siècle, le jeu continue pour nos cinq Asamistes qualifiés.

Quelles sont leurs chances?

En minimes garçons arc classique, à 30 mètres sur une cible de 48 cm, 25 qualifiés dont nos 2 représentants. Charles BOUVART qualifié en 14 ème position et Thibault COSSARUTTO en 18 ème position. Dans ce contexte très difficile, envisager le podium semble utopique, mais il s'agit du Beursault. Un peu la loterie car une seule flèche tirée à chaque halte (tir) et on va au résultat. Nos 2 minimes ont déjà prouvé leurs solidité sur le pas de tir, alors rêvons ?

En vétérans homme arc classique à 50 mètres sur cette cible de 48 cm Patrick PIEPLU aura à faire à 27 adversaires, lui qui s'est qualifié en 27 ème position, améliorer son record et par la même son classement, sera déjà un bon objectif, car ses adversaires sont tous des archers confirmés.

En super vétéranes femme arc classique Christiane LECANU, si elle est dans un bon jour, peut s'immiscer dans le bon wagon, ses progrès techniques ont été très importants ses derniers temps. Premier objectif : battre son record, et là tout deviendra possible. Elle aura 32 adversaires, elle qui occupe la 25 ème place, mais dans sa catégorie cela se jouera sur les honneurs (flèches en cible), un bon classement est jouable ?

Enfin, en senior femme arc a poulies, Lydie PIEPLU aura 25 adversaires, elle qui s'est qualifiée en 24 ème position semble avoir mission impossible. Que Nenni ! pour reprendre le phrasé moyenâgeux, battre d'abord son record et ses progrès récents à l' entrainement, si elle les confirme en compétition, cela devrait l'amener à un bon classement.

La tâche des Asamistes sera ardue, mais, si ils y croient et améliorent leurs records, leurs classements seront plus qu'honorables, car pour tous, ce sera leur premier championnat de France Beursault, déjà y être, est une victoire en soi.

Commentaires

oct.
oct.
oct.
12:45
Complexe sportif « Marly », 99 rue d'Egypte, 50600 Saint Hilaire du Harcouët